Collectif d’acteurs


De Bernard-Marie Koltès

Mise en scène : Philippe Marteau

Avec
Kévin Thébault

Lumières :
Ronan Cabon

Vidéo :
Antoine Plouzen Morvan

Construction décor : Laurent Bodin

La nuit juste avant les forêts

Texte majeur écrit en 1977 à l’âge de 28 ans, ce monologue, fait d’une seule phrase de 63 pages, est selon son auteur, l’expression, la longue expression d’un désir unique.

Un jeune homme, assis à une table de café, tente de retenir par tous les moyens qu’il peut trouver, un inconnu qu’il a abordé un soir où il était seul, seul à en mourir. Il lui parle de son univers : une banlieue où il pleut, où l’on est étranger, orphelin, où l’on ne travaille plus. Un monde nocturne qu’il traverse, pour fuir, sans se retourner. Il lui parle de tout et de l’amour, comme on ne peut jamais en parler, sauf à un inconnu comme celui-là, un enfant peut-être, silencieux, immobile.

LA NUIT JUSTE AVANT LES FORÊTS de Bernard-Marie Koltès from Théâtre des Lucioles on Vimeo.

(…) Pour en revenir à mon personnage, la question est de savoir s’il a d’autres moyens que celui-là d’avoir un rapport d’amour avec les autres ; il y a un degré de misère où le langage ne sert plus à rien, où la faculté de s’expliquer par les mots n’existe plus. Or, (crois-moi sur parole !) il y a parfois un degré de connaissance, de tendresse, d’amour, de compréhension, de solidarité, etc. qui est atteint en une nuit, entre deux inconnus, supérieur à celui que parfois deux êtres en une vie ne peuvent atteindre ; ce mystère-là mérite bien qu’on ne méprise aucun moyen d’expression dont on est témoin, mais que l’on passe au contraire son temps à tenter de les comprendre tous, pour ne pas risquer de passer à côté de choses essentielles (…)
Bernard-Marie Koltès (Paris, juillet 1977) – lettre à sa mère


Production
Théâtre des Lucioles


Co-production
Théâtre de L’Aire Libre - Saint-Jacques-de-la-Lande


Avec le soutien du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD-PSPBB

CONTACT DIFFUSION

Théâtre des Lucioles / t > 02 23 42 30 77 / mail > theatredeslucioles wanadoo.fr

 
@ Théâtre des Lucioles 2017