Collectif d’acteurs


À partir de
la parole filmée de
Enzo & Gino Cosenza
et du Journal de New York
d’Edouard Louis

Un projet de et avec
Philippe Marteau

Collaboration artistique
Mikaël Bernard

Production
LES LUCIOLES

 

JOURNAL - Portraits de l’ennui

20 décembre (18h) & 21 décembre (16h)
Campement Dromesko - Ferme du Haut Bois - St Jacques de la lande

Enzo et Gino habitent un village du centre de la France. Ils sont jumeaux, ils ont 20 ans. Ils ont du mal à imaginer leur avenir. Ils s’ennuient et rêvent de partir.
Durant plusieurs semaines, Philippe Marteau va les filmer et recueillir leur témoignage, leur vie, leur famille, leurs espoirs, leur regard sur la société.

Sur scène, leur parole filmée confrontera celle d’Édouard Louis – « ce jeune homme révolté » de 26 ans qui, à travers ses romans autobiographiques, mène une réflexion sur les mécanismes d’exclusion et de domination en donnant la voix aux sans voix, aux vies minuscules que personne ne veut entendre.

Dans Journal de New York, écrit pour le magazine "Les Inrockuptibles", il nous fait part de ses réflexions, de ses lectures, de sa difficulté à écrire, de sa solitude et de son ennui.

Ces deux parcours, façonnés par la relation au père, nous parlent d’une société qui exclue, de la difficulté de vivre avec sa différence.

Alors qu’Edouard Louis quittera son village pour suivre des études et pour ne plus subir la violence sociale, les jumeaux cherchent encore la voie de leur autonomisation et de leur émancipation.

Entre réalité et fiction, ce spectacle donne la parole à une jeunesse vulnérable qui se sent abandonnée.

Réservations > theatredeslucioles wanadoo.fr / 02 23 42 30 77

@ Théâtre des Lucioles 2018