Collectif d’acteurs


Le droit du plus fort,
Maman Küsters s’en va au ciel,
Tous les autres s’appellent Ali

Trois scénarios de

Rainer Werner Fassbinder

***
Mise en scène
Pierre Maillet

Avec
Arthur Amard
Valentin Clerc
Alicia Devidal
Luca Fiorello
Pierre Maillet
Marilu Marini
Simon Terrenoire
Elsa Verdon
Rachid Zanouda

Textes français
Alban Lefranc

Adaptation
Pierre Maillet
Fabien Spillmann

Assistant à la mise en scène
Luca Fiorello

Lumières
Bruno Marsol

Son
Pierre Routin

Costumes
Zouzou Leyens

Perruques et maquillages
Cécile Kretschmar

Scénographie
Nicolas Marie

Régie générale
Thomas Nicolle

L’oeuvre de Rainer Werner Fassbinder est publiée et représentée par L’Arche,
éditeur et agence théâtrale. http://www.arche-editeur.com

***

Production déléguée
Les Lucioles - Rennes

Co-production (en cours)
Comédie de Caen
CDN de Normandie
Comédie de Saint-Etienne

Avec le soutien du
Manège Scène Nationale de Maubeuge
DIESE # Rhône-Alpes dispositif d’insertion de l’Ecole de la Comédie de St Etienne

Avec l’aide de

GIF - 4.8 ko

Le bonheur (n’est pas toujours drôle)

CREATION JANVIER 2019

Une fête foraine. Des artistes, des acteurs, des anonymes dans cette foire, comme autant d’histoires à raconter pour peu qu’on s’y attarde et qu’on sache les regarder. Une fête foraine qui se transformera en appartements, en café, en cabaret, mais aussi en meeting politique. Une saga fondée sur les petites histoires qui racontent la grande…

Jamais auteur n’aura été plus attentif à son époque et aux gens que Rainer Werner Fassbinder dans les années 70/80 (à part peut-être Almodovar en Espagne qui prendra en quelque sorte le relais après la mort prématurée de Fassbinder en 82 à l’âge de 37 ans). Boulimique jusqu’à l’épuisement, cinéaste, dramaturge, acteur et chef de troupe, l’impressionnante filmographie de Fassbinder -40 films en 10 ans (une dizaine de pièces de théâtre sans compter ses nombreuses mises en scène et adaptations) a toujours été une source intarissable d’inspiration pour moi.

La « comédie humaine » de Fassbinder est une œuvre construite pierre par pierre où chaque film a une fonction particulière et fondatrice. « Certains de mes films sont la cave, d’autres le salon, la chambre ou la cuisine mais j’espère qu’à la fin on aura une maison. » aimait-il à dire de son travail. Pour cette raison, j’ai toujours trouvé un peu frustrant de ne monter « qu’une » pièce de lui. Après avoir mis en scène la quasi totalité de son théâtre, j’ai envie aujourd’hui de m’attaquer à son œuvre cinématographique toujours extrêmement poreuse à son travail théâtral : « Je fais des films comme si je faisais du théâtre et je mets en scène au théâtre comme si je réalisais des films ».

Ce spectacle est un hommage au « monde de Fassbinder » comme les films dont je vais principalement m’inspirer (« Le droit du plus fort » ; « Tous les autres s’appellent Ali » ; « Maman Küsters s’en va au ciel » …) étaient des hommages aux grands mélodrames de Douglas Sirk des années cinquante. Un hommage aux laissés pour compte trop souvent « marginalisés » par une société de plus en plus égocentrique et déshumanisée. Un hommage à l’engagement humain sans faille d’un artiste et de son équipe pour continuer à résister. En faisant des films. Et du théâtre…

Pierre Maillet

***

Résidences
11 au 16 juin 2018 > Le Manège - Maubeuge
14 au 22 décembre 2018 > Comédie de Caen - CDN de Normandie
4 au 20 janvier 2019 > Comédie de Caen - CDN de Normandie

Le Bonheur (n’est pas toujours drôle) from Comédie de Caen on Vimeo.

JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.1 Mo

@ Tristan Jeanne-Vales

Diffusion
Emmanuelle Ossena - EPOC
+ 33(0)6 03 47 45 51 I e.ossena epoc-productions.net


Téléchargements


 
@ Théâtre des Lucioles 2019