Collectif d’acteurs


Ecriture du spectacle
Frédérique Loliée
Matthias Langhoff

Conception et jeu
Frédérique Loliée

à partir de
Le livre de lecture
de Gertrude Stein
(Editions Cambourakis
traduction : Martin Richet)
et
des livres dessinés de
Perrine Rouillon
(Mona-Mie et Le petit dessin avec une culotte sur la tête
Ed Seuil Jeunesse)

Création marionnettes
et objets
Luis Enrique Gomez Bastias

Création lumières
et régie générale
Laurent Bénard

Création sonore
Teddy Degouys

Création visuelle
Romain Tanguy

Perruque
Cécile Kretschmar

***

Production
Les Lucioles - Rennes
Coproduction
Comédie de Caen
CDN de Normandie
Théâtre du Champ au Roy
Guingamp

Production en cours

Création 2020/21

La petite personne

à partir de 9 ans

Une fille invente des mondes dans sa chambre. Ses personnages veulent être le plus admiré, le plus fort ou le plus seul au monde. Ils s’assassinent, se demandent si on les voit, ils se font peur. C’est burlesque, absurde et existentiel.

Elle crée des personnages avec qui elle dialogue. Elle dirige ses personnages mais ses histoires finissent toujours mal et elle se retrouve toujours toute seule. Elle a un cahier, elle dessine des gribouillis qu’elle déchire. Mais à un moment un des gribouillis va lui parler. Il veut sortir de la page et rencontrer la réalité. Il est assez autoritaire, et la fille ne sait pas comment inventer une histoire avec ce gribouillis qui veut juste « être ».

LA PETITE PERSONNE parle de notre capacité à inventer depuis toujours des histoires pour investir le monde, construire et reconstruire... et reconstruire des châteaux de sable pour comprendre ce qui nous entoure.
On apprend et on invente en jouant, de tout temps, et la projection de ce qu’on invente nous apprend, entre autres, qu’on n’est pas un mais plusieurs à l’intérieur de soi.

Nous composons le spectacle avec Perrine Rouillon à partir de son personnage dessiné La Petite Personne, et de deux pièces de théâtre très courtes de Gertrude Stein, qui sous leur allure désinvolte et ludique, parfois proches du conte, questionnent les bases de l’identité et de comment se constituer avec les autres.

Cela se passe dans une chambre, il y a une armoire, un castelet et une boîte à jeux, pleine de choses, d’objets, qui serviront pour faire à vue des personnages, des marionnettes, des mannequins… pour raconter des histoires. Un des personnages aura une forme bizarre puisqu’il naîtra d’un gribouillis, et il s’enchantera de l’existence.


Contact Production en cours
Les Lucioles / Odile Massart
T. 02 23 42 30 77
theatredeslucioles
@wanadoo.fr

Téléchargements


 
@ Théâtre des Lucioles 2020