Collectif d’acteurs


ÉCRITURE
CHLOÉ DELAUME

AVEC
VALÉRIE SCHWARCZ
comédienne
KARINE DUMONT
musicienne

RÉALISATION FILM
LÉO NÉTI

COPRODUCTION
LE THÉÂTRE DES LUCIOLES (RENNES), THÉÂTRE DES ILETS - CDN (MONTLUÇON)
Avec le soutien et l’accompagnement technique
LES PLATEAUX SAUVAGES
(PARIS)

Profession Prophétesse

OU LA PROPHÉTIE DANS MON BOUDOIR

Une excursion dans l’écriture endiablée de Chloé Delaume, des "Sorcières de la République", à "Mes Bien Chères Sœurs" en passant par le village de Hérisson, centre de la France, cité de caractère, où les déesses de L’Olympe, réincarnées en bourbonnaises, attendent le signal pour passer à l’action et inciter les femmes à intervenir, agir, faire advenir un monde où elles retrouveront leur pouvoir légitime, un projet cohérent, inédit, radical, dont la première action de terrain se déroule à Paris, dans un grand magasin, pendant les soldes...

Un film réalisé avec des habitantes de Hérisson (Allier) sera intégré au spectacle, elles y apparaitront comme des incarnations des déesses de l’Olympe qui ont choisi ce village du centre de la France pour s’établir et organiser leurs actions futures.

***

UN PROJET COLLECTIF > SORCIÈRES
Carole Thibaut - Directrice du Théâtre des Ilets – CDN de Montluçon

En 2019, Carole Thibaut (directrice du théâtre des Îlets à Montluçon) et Laëtitia Guédon (directrice des Plateaux Sauvages à Paris) proposent à plusieurs artistes (autrices, metteuses en scène, actrices ou performeuses) d’interroger ce qui fait d’elles – de nous – des sorcières contemporaines.

C’est dans ce cadre que Valérie Schwarcz, s’associe à l’auteure Chloé Delaume pour concevoir un spectacle intitulé « Profession prophétesse ou la Prophétie dans mon boudoir ».

"Sorcières » naît de plusieurs choses et d’abord de l’envie de réunir des artistes. J’aime les rencontres entre les gens ou entre les artistes, j’aime ce que cela suscite, de croisements d’enrichissements, de déplacements. D’autant plus entre ces artistes-là, singulières, puissantes, que ce soit dans la forme ou dans le fond, dans leurs différents modes d’expressions. Elles sont des mondes en soi.

La première saison de ce projet est une modeste tentative de recherche, d’ouverture, de travail en commun. On les invite à faire se rencontrer leurs univers. Je trouve cela à la fois excitant et bouleversant d’imaginer ces femmes, ces artistes que j’aime, se rencontrer et travailler ensemble. Voilà plusieurs années que j’avais envie de créer cette rencontre entre des artistes femmes et cette thématique de la sorcière.

Cette envie s’est concrétisée par la rencontre d’une autre artiste-directrice : Laëtitia Guédon, qui dirige les Plateaux Sauvages à Paris. Nous avons décidé de porter toutes les deux la direction artistique de ce projet, comme des « sorcières-mères ». J’ai proposé de convier autour de notre chaudron quelques-unes des artistes associées au CDN de Montluçon : Nadège Prugnard, Valerie Schwarcz (qui nous a amené Chloé Delaume), Solenn Denis, Marion Aubert, Aurélie Van Den Daele…


 
@ Théâtre des Lucioles 2021